Comment développer une stratégie de cold emailing efficace pour votre business ?

Le cold emailing est une technique d’approche très efficace utilisée en B to B pour contacter de futurs et potentiels clients professionnels avec lesquels on n’a jamais eu de contact d’aucune sorte auparavant. Mais il demande de procéder selon certaines règles pour être efficace et source de revenus croissants. 

Déterminez votre cible

La première étape lorsqu’on veut faire du cold emailing consiste à déterminer de façon précise et pertinente sa cible. En effet, les besoins de vos futurs clients ne sont pas les mêmes selon leur métier et leurs aspirations. La fonction de la personne à laquelle vous vous adressez est aussi importante. Ciblez donc en premier lieu les personnes ayant le pouvoir de décision dans l’entreprise ou celles qui gèrent le marketing ou le recrutement pour avoir un impact optimal. Des outils vous aideront à mieux déterminer votre cible pour que vos mails aient davantage de réponses, c’est le cas sur https://www.waalaxy.com/fr/cold-email-fr. Alors, c’est le moment de mettre en place une stratégie de cold email efficace pour votre entreprise. 

Personnalisez le message

La deuxième étape réside dans la personnalisation du message. Si vous ne personnalisez pas votre message en rédigeant des cold emails génériques, un peu bateau qui s’adressent à tout le monde, votre prospect le ressentira inévitablement. Sa réaction ? Placer votre mail dans la corbeille. C’est pourquoi, il est préférable de développer une stratégie basée sur la personnalisation de vos e-mails. Renseignez-vous sur le métier de votre cible, ses ambitions, ce qui peut l’intéresser professionnellement et vous serez plus proche que jamais d’atteindre votre but. 

Choisissez un titre accrocheur

Le titre est un des éléments fondamentaux pour votre marketing et il est d’autant plus important dans les cold emails. C’est le premier élément que votre cible verra, si votre titre n’est pas assez explicite, vous risquez bien de ne jamais avoir de réponses ou très peu. Le mieux reste donc de privilégier un titre long et descriptif qui donne de solides raisons à votre cible d’ouvrir votre mail. Les titres longs ont par ailleurs 30% de taux d’ouverture en plus que les titres courts, pensez-y pour vos prochaines campagnes. 

N’oubliez pas la signature

Le dernier élément à ne pas négliger est la signature. Vous devriez généralement finir votre mail par une question ouverte, cela invitera votre destinataire à vous répondre. Si vous avez bien construit votre email jusque-là, en lui présentant les atouts de votre offre, mais aussi vos réussites et les bonnes raisons de faire appel à vos services, alors, il n’y a aucune raison pour qu’il ne vous contacte pas prochainement. Pour faciliter cette prise de contact, rien de tel que de glisser votre signature dans le pied du mail. Celle-ci devra reprendre votre nom, prénom, fonction et coordonnées telles que votre mail, adresse, site internet, réseaux sociaux entre autres. Ainsi, le prospect ne devra pas chercher les informations pour vous contacter.

Maintenant vous savez comment mettre en place des cold emails percutants et efficaces qui ne laisseront plus personne indifférent. Alors à vos claviers et n’oubliez pas les solutions automatisées pour avoir un meilleur rendement encore. 

Comment développer une stratégie de cold emailing efficace pour votre business ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut