Pilotage des équipes : quelques bonnes pratiques à connaître

La masse salariale est l’une, sinon LA source de création de valeur au sein d’une entreprise. Il est donc essentiel de savoir la gérer efficacement, aussi bien sur le plan humain que professionnel.

Le pilotage d’une équipe n’est pas une tâche aisée, chacune d’entre elles étant unique. Cependant, plusieurs bonnes pratiques permettent de mieux assurer cette mission.

Se doter des bons outils

Toute entreprise doit posséder les outils nécessaires à son activité, quelle qu’elle soit. Gestion de la relation client, comptabilité, suivi des projets… Le pilotage des équipes n’y fait donc pas exception. Aussi, un outil tel que javelo.io permet de mieux encadrer l’ensemble des processus liés aux ressources humaines. Une solution logicielle adaptée va non seulement vous faire gagner du temps, mais aussi vous permettre d’obtenir et transmettre les bonnes informations au bon moment.

Vous renforcerez le lien entre vous et vos équipes, pourrez cerner les axes d’amélioration grâce à des indicateurs précis et un tableau de bord clair et intuitif.

Elle permettra par exemple de planifier facilement les prochains entretiens d’évaluation ou encore de récolter des feedbacks sur le ressenti de l’entreprise.

Un bon outil de pilotage des équipes est ainsi indispensable à la fois pour les managers, mais aussi pour les collaborateurs eux-mêmes.

Disposer des qualités en tant que manager

Si vous souhaitez manager, ou recruter un manager pour vos équipes, sachez que plusieurs qualités et compétences sont indispensables en la matière.

Pour bien piloter des équipes, il est en effet essentiel de savoir organiser le travail (juger le temps nécessaire, le répartir selon les collaborateurs, respecter les deadlines), motiver une équipe, savoir gérer les cas conflictuels et juger de l’efficacité du travail fourni.

En termes humains, des qualités comme l’écoute, la diplomatie, la patience sont essentielles. Il faut savoir aussi se montrer ferme lorsque c’est nécessaire, sans pour autant exercer un pouvoir autoritaire sur ses collaborateurs. Un bon manager sera aussi enthousiaste et dynamique pour motiver les équipes qu’il pilote. Ceci contribuera à une meilleure productivité, mais aussi à de meilleures conditions de travail. Or, il est logique que l’on travaille plus volontiers et plus efficacement si les conditions en entreprise sont au beau fixe…

Réaliser des missions indispensables

Tout bon pilotage d’équipes passe par l’établissement d’un planning, c’est donc l’une des tâches essentielles pour bien organiser le travail et sa distribution, tout en s’assurant de respecter les délais impartis. À chaque étape majeure du projet, le manager s’assurera de faire un point récapitulatif avec l’équipe (ou les équipes) en charge. Cela lui permettra d’identifier d’éventuels points bloquants, et trouver des solutions seul ou conjointement avec l’équipe.

Un bon pilotage passe aussi par une bonne communication. L’une des autres missions en la matière va donc être d’écouter les propositions, questions ou feedbacks des collaborateurs afin de progresser ensemble. Si le travail est mal effectué, il va falloir être à la fois ferme et diplomate avec le ou les collaborateurs responsables. En revanche, un bon manager ne doit pas non plus hésiter à féliciter ses équipes lors de la réussite d’un gros projet et d’une excellente satisfaction client !

Pilotage des équipes : quelques bonnes pratiques à connaître

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut